Coaching Relationnel

Un suivi pour mieux vous comprendre vous-même et votre entourage

Coaching Relationnel

coach vie rouen

Notre existence tout entière est faite de relations. Et il n’y a que deux façons de ne pas souffrir de ces relations : vivre sur une île déserte, ou entreprendre un travail profond sur l’essence même et le fonctionnement de notre existence relationnelle.

Mon rôle de coach relationnel est de vous accompagner dans ce travail.

En effet, qui dit relation dit communication, c’est-à-dire compromis, tâtonnements et éventuellement conflits. Quoique nous soyons au centre de notre propre perception, l’empathie est le ciment de toute relation humaine. Mais dès les premiers mots échangés, les différences d’opinion ou de caractère apparaissent et peuvent provoquer une forme de déséquilibre, d’un côté ou de l’autre. C’est à ce moment précis qu’apparaissent les problèmes relationnels.

Un travail en coaching relationnel consistera à vous apprendre à maitriser les codes, à mieux saisir les enjeux de ces schémas de pensées qui semblent vous bloquer dans une approche nouée de vos relations.

Pour schématiser, l’objectif d’un suivi avec un coach professionnel sera de dépasser des difficultés de communication et d’établir des relations saines avec votre entourage.

Quelle que soit l’action que vous entreprendrez, il y aura nécessairement un enjeu relationnel : trouver un emploi, acheter du pain, parler à votre famille, écrire une lettre ou un simple texto. Dans chaque cas, il y aura vos mots, votre intention, et la façon dont votre interlocuteur les interceptera.

Ce sont deux univers qui se rencontrent. Malheureusement, et malgré l’omniprésence absolue du lien relationnel, aucun enseignement ne nous l’apprend à l’école. Chez de très rares personnes, cela semble inné, mais pour la plupart d’entre nous, une méditation et un travail seront nécessaires.

Une approche systémique par le coaching relationnel

Qu’il soit dit relationnel, professionnel ou personnel, le coaching demeure une discipline systémique.

Cela signifie que, suite à une formation poussée des différentes méthodes et approches, un coach relationnel pourra être en mesure de définir à vos côtés quels sont ces ensembles d’interactions interindividuelles problématiques, et en quoi consiste exactement le blocage, la crainte, ou plus largement la problématique.

Comme en psychologie par exemple, ces approches et méthodes peuvent être multiples, et seule une véritable formation en coaching pourra délivrer un savoir-faire efficace ; pour ma part, j’ai été formé au sein de l’International Coach Federation.

Telle est la raison pour laquelle j’encourage toute personne connaissant ou soupçonnant chez elle-même ces états de troubles relationnels à entreprendre un suivi auprès d’un coach. En effet, comme pour les symptômes d’une maladie physique, l’auto-analyse est ici particulièrement difficile voire impossible à pratiquer, si ce n’est auprès d’un professionnel agréé. La plupart de mes clients viennent me voir pour un aspect en particulier de leur vie, mais prennent souvent conscience que le trouble était en réalité très différent de celui qu’ils soupçonnaient.

Par ailleurs le trouble relationnel peut engendrer de plus grands troubles encore si le problème n’est pas résolu rapidement. Cela est vrai, quelle que soit la forme du symptôme observé, qui peut être souvent de l’ordre d’une timidité excessive, d’une peur d’exprimer ses émotions, ou d’une incapacité à être soi-même face à autrui. Toutes ces choses que vous n’avez osé dire, toutes ces relations toxiques auxquelles vous n’avez pas mis fin, peuvent avoir une infinité de conséquences plus ou moins néfastes sur votre existence.

Il est largement temps d’y remédier.

Quelques séances de coaching relationnel pour un bonheur retrouvé

Le « connais-toi toi-même » de Socrate est et demeure une vérité absolue pour celui qui cherche la voie de l’épanouissement. Ne vous subissez plus vous-même, et apprenez, grâce à un suivi par un coach relationnel, à dénouer ces nœuds qui depuis si longtemps interfèrent avec votre épanouissement personnel.

Que serions-nous, sans autrui ? Comment être véritablement heureux, si les conditions de nos relations humaines ne sont pas fondées sur des bases stables et équilibrées ?

Un coach relationnel est là pour renforcer votre capacité à vivre pleinement vos connexions avec autrui, vous libérer de vos peurs fondamentales, et vous accompagner, au travers divers exercices d’application et d’analyses approfondies, dans la direction de ce qui est le but de chaque humain : un bonheur complet, qui ne demande qu’à être partagé.

À qui s’adressent les séances de coaching relationnel ?

Bien sûr, un coaching en relations humaines s’adresse à quiconque en ressentant le besoin. Ce besoin est ressenti par de très nombreuses personnes, quel que soit leur âge, leur sexe ou leur catégorie socioprofessionnelle.

Mais la difficulté est que, justement, bon nombre de personnes ignorent que ce sont des problèmes relationnels qui interfèrent avec le déroulement de leur existence, qui les empêche d’être tout simplement heureuses. Généralement, ces personnes n’ont tout simplement pas en leur possession les outils pour comprendre l’origine de leur trouble relationnel, ou font tout ce qu’elles peuvent pour en minimiser la souffrance. Pourtant, il n’existe aucun problème sans solution, sinon ceux que l’on n’ose se poser honnêtement.

Je vous invite donc à une introspection honnête. Voici une liste de raisonnements récurrents chez les personnes souffrant d’un trouble relationnel. Si plusieurs d’entre eux vous semblent familiers, un suivi en coaching relationnel devrait être envisagé.

 

  • Je suis incapable de dire non 
  • J’ai l’impression d’être constamment jugé par mes amis et mes proches 
  • Il m’est impossible de faire un reproche à quelqu’un, de peur de blesser la personne 
  • J’ai le sentiment que personne n’est jamais d’accord avec moi 
  • J’ai des difficultés à construire une relation amoureuse, et l’étape du premier rendez-vous me fait très peur 
  • Je regrette une grande partie de mes relations amoureuses passées 
  • Je perds mes moyens dès que l’on me fait un reproche ou un compliment 
  • Je fais très souvent des choses dont je n’ai pas envie 
  • J’ai l’impression d’être égoïste et je culpabilise souvent 
  • Il n’y a que lorsque je suis seul que j’ai l’impression d’être moi-même 
  • J’ai de grandes difficultés à avoir ou à garder un ami 
  • Je ne parviens pas à faire confiance à autrui